Le green du paradis


Une blague pas trop connue et mise sur le papier. Il y en a plein d’autres dans la collection « poilade ».

Elle faisait le bonheur des repas de famille de l’auteur, famille de mécréants bien sûr.

Jésus, Mohamed, Moïse pour héros!
Sais pas si la mise en scène du prophète est punie de mort, lynchage, « fatoua », égorgement et autres réjouissance que cette religion de paix promet aux athées et autres indifférents à l’amour du Machin.

Bonne lecture

Lecture sur Atramenta

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s