Bavure à Saint Sulpice


Quand un cœur d’artichaut saigne.

Une mazurka entres cadavres et bavures, entre drapeau tricolore et fleur bleue, entre Lot et Garonne.
Entre Bakar et ses amours, le commissaire saura-t-il d’où faire jaillir la vérité?
Une enquête du flic qui n’aimait pas les flics.

Lecture sur Atramenta

Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s