L’empreinte de Marcion

Une enquête en tête à tête avec Dieu! Rien que ça!
Bakar ne doute de rien.

Le Bakar n’avait pu rester plus longtemps dans le bistro du village. La télé allumée, les infos de 12 h allaient déballer le fait divers de la chapelle Saint Nazaire locale et les quelques soiffards présents attendaient l’événement comme un Match de championnat. Mais les titres égrenaient le quotidien international habituel depuis 20 ans. Le dernier attentat en Irak ou ailleurs au Moyen-Orient, commandité par DAESH, les combats entre chiites et sunnites de-ci de-là, les derniers propos antisémites d’un certain près de chez nous.

Mohamed se remémorait le Liban et ses luttes entre milices chrétiennes et musulmanes puis les Balkans et Srebrenica en Bosnie, son épuration “ethnoreligieuse”, puis les talibans en Afghanistan, puis le Kosovo et ses nouvelles luttes entre communautés confessionnelles.

Par bonheur, aujourd’hui, le conclave de la succession du Pape balayait tous les massacres religieux du moment, un vrai plaisir pour les yeux de voir cette foule pieuse à genou qui attendait une fumée blanche !

On attendait Monseigneur Marci et ce fut François !

A lire sur atramenta

ou télécharger

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s