La cogne

Des années que les violences policières lors de mouvements sociaux font rage. La révolte dite des gilets jaunes expose dans la lumière la réalité crue de ces actes. Mais avant il y eut le mouvement des indignés puis celui des nuits debout. Celui de la ZAD de Sivens s’est achevé par la mort de Rémi Fraisse tué par un garde mobile.

Partout un cortège de mutilés et de blessés graves par des éclats de grenade offensive et de désencerclement ou bien par les tirs de flashball pour toujours la même impunité pour les auteurs qui se replient derrière la légitimité supposée de leur violence, bouclier de la république.

Brigades anti criminalités, CRS et gardes mobiles sont les anges noirs de ce fléau qui lacère nos démocraties, les procès en comparution immédiate la caution de la justice aux dérives policières, les interdictions administratives de manifester un chèque en blanc pour l’extrême droite aux portes du pouvoir.

Ce recueil de nouvelles vous plongera au plus près de la fureur de ces uniformes bien loin de la fiction sécuritaire que la république souhaite leur donner.

Table des matières

  1. Avant propos Env. 1 page / 184 mots
  2. Nuit Debout Env. 4 pages / 1371 mots
  3. Un cœur sous les bottes Env. 5 pages / 1695 mots
  4. Le regard d’Olga Env. 5 pages / 1406 mots
  5. Le bon plan Env. 6 pages / 2104 mots
  6. Zanlaisso Env. 39 pages / 12836 mots
  7. N’entends-tu pas les sommations ? Env. 5 pages / 1521 mots
  8. Hotel Continental Env. 19 pages / 6094 mots
  9. Le souffle du rêve Env. 35 pages / 11643 mots
  10. Insoumission Env. 7 pages / 2267 mots

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s