Vapeur du Midi


Patty Gauhar

Quel voyage hallucinant dans ce village du midi ! Entre rêve et cauchemar, j’admire cette peinture du sud et votre humour, à travers le regard de Pierre, le Dijonnais. Ah, cette soupe jaune qui est partout et cette tendance à voter FN, au pied de l’Espagne ! Tout y est et même la répétition des mots devient, sous votre plume, un poème, comme par exemple: « Un sommeil à couper au couteau, à couper une tranche de vie qui s’achève. »

Vapeur du Midi