La chronique de VLAD

Collection « Tralalacovid »

Puis vint un mot inconnu : cluster.
Il aimait bien cet anglicisme qui parlait d’un truc limité et qu’on limite. Rassurant, en sommes, de savoir que l’on maîtrisait tout avec un mot anglais qui faisait chic et choc, moderne quoi… Le mot foyer aurait fait l’affaire, mais il faisait sans doute, trop familier, trop proche, au point de nous concerner en sommes. L’anglicisme avait la vertu de nous tenir à l’écart du danger.

Quoi de mieux pour profiter du second confinement que de parler du premier… A suivre…

Table des matière

  1. Préambule Env. 1 page / 123 mots
  2. So british ! Env. 2 pages / 543 mots
  3. Le druide Marseillais Env. 2 pages / 370 mots
  4. Un p’tit Coquelicots… Env. 2 pages / 453 mots
  5. Bas les masques ! Env. 3 pages / 886 mots
  6. Hold-up ! Env. 6 pages / 1995 mots
  7. Moi mon colon ! Env. 2 pages / 574 mots
  8. Équation différentielle à deux inconnues. Env. 3 pages / 775 mots
  9. Bises, bisous et pognes viriles Env. 2 pages / 639 mots
  10. Le petit con Env. 2 pages / 551 mots
  11. La potion magique Env. 5 pages / 1414 mots
  12. Vaccin ! Vaccin ! Ho ! vaccin ! Env. 4 pages / 1038 mots
  13. À la fraîcheur du crépuscule ? Env. 4 pages / 1240 mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s